Tous les musiciens de l'Harmonie Fanfare Rudipontaine vous souhaitent une excellente année 2018
Interview : Jean-Pierre GRILLOT
Comment as-tu connu l'Harmonie Fanfare Rudipontaine ?

C'est bien simple, je suis un enfant de Pont de Roide - Vermondans, donc, j'ai grandi un peu avec l'harmonie.
Que dirais-tu aux jeunes qui ne font pas partis de l'harmonie pour leur donner envie de venir ?

Je leur dirais simplement de venir car, au sein de l'Harmonie Fanfare Rudipontaine, ils rencontreront une ambiance de camaraderie mais surtout un enseignement musical de qualité.
Sainte-Cécile 2005 Quel est le meilleur souvenir que tu gardes de l'harmonie ?

Sans aucun doute, je dirais le Concert de Sainte-Cécile 2005 car c'était mon premier concert sur les rangs de l'harmonie. Mais en plus, ma fille Angélique a présenté au micro un morceau qu'elle m'a dédicacé pour mon premier concert. Magnifique souvenir !
Quel est le pire souvenir que tu gardes de l'harmonie ?

Je dirais plus généralement les moments désagréables où je reçois les lettres de démission d'anciens musiciens.
Que penses-tu du répertoire de l'harmonie ?

Franchement, je pense qu'il est vraiment très varié. L'harmonie a su garder un répertoire à la fois de batterie-fanfare mais aussi d'harmonie.
Quel est le morceau que tu préfère et celui que tu aimes le moins ?

En ce qui concerne mon morceau préféré, il s'agit de 'From Russia With Love' car c'est le premier gros morceau que j'in interprèté. Celui que j'aime le moins est 'Artemis', non pas que je ne le trouve pas beau au contraire, mais c'est surtout qu'il est très difficile.
Jean-Pierre GRILLOT, notre président
Que penses-tu des costumes des musiciens de l'harmonie ?

Personnellenment, je ne le trouve pas déplaisant, je les aime bien. Lors de l' Assemblée Générale 2008, certaines musiciennes nous ont fait part de leur mécontement concernant la jupe : nous allons essayer de trouver un compromis.
Sainte-Cécile 2006 Comment imagines-tu l'Harmonie Fanfare Rudipontaine dans 10 ans ?

Je l'imagine avec autant voir plus d'effectif. J'espère que beaucoup de jeunes arriveront mais j'espère aussi garder nos anciens le plus longtemps possible.
Comment peux tu résumer tes 7 premières années en tant que président et tes 3 premières années en tant que musicien au sein de l'harmonie ?

Président de l'Harmonie Fanfare Rudipontaine depuis 2001, et musicien depuis 2005, je peux résumer toutes ces années en disant qu'elles ont été très intéressantes, très prenantes. Elles m'ont permis une ouverture sur un nouveau monde que je ne connaissait que de l'extérieur.
Sur un barème de 1 à 10 où 10 est la meilleure note, combien donnerais-tu à notre harmonie ?

9,5 sur 10

C'est une note générale qui regroupe tout.
Ce Dimanche 20 Janvier 2008, tu as participé à ta 7ème Assemblée Générale en tant que président, que ressents-tu ?

Je ressents surtout de la fierté. Mais pas de la fierté personnelle, de la fierté à mener l'association avec le comité et les autres. On la fait vivre. Et comme l'a souligné Denis Arnoux lors de l'Assemblée Générale 2008, l'harmonie est une association très saine qui s'autofinance, ce qui est très rare.
Voyage à PARIS (Photo de Pascal COLIN)
Que penses-tu de l'ambiance dans l'Harmonie Fanfare Rudipontaine ?

L'ambiance au sein de l'harmonie est très perfectible car il y a de fortes personnalités. Mais il ne faut pas oublier que c'est d'abord une association formée de musiciens bénévoles, qui aiment ce qu'ils font. On n'est pas là pour changer les gens, tout le monde reste soi-même tout en vivant en harmonie.
Fête de la Musique 2007 Quels sentiments éprouves-tu d'avoir ta fille Angélique sur les rangs ?

J'éprouve beaucoup de fierté et de satisfaction car elle joue très bien. Elle n'a jamais été forcée, elle le fait par plaisir. Ca nous fait un point commun.
Et lorsque tu la vois en train de diriger l'Orchestre Junior ?

Tout simplement, elle m'épate. Elle me surprend positivement. Je préfère cela à d'autres surprises.
Y a-t-il un message que tu voudrais passer à certains ou à tous les musiciens de l'harmonie ?

Je voulais juste dire à tous les musiciens que je sais que des fois, c'est pas évident de se motiver de venir à une répétition ou une manifestation, mais lorsque l'on est venu, on a toujours une grande satisfaction. On est tenté de faire autre chose c'est sûr, mais il faut avoir l'esprit associatif.
Jean-Pierre GRILLOT, notre président
Question de Julien BOULET :
Pourquoi avoir choisis de te présenter à la présidence de l'harmonie alors que tu n'étais même pas musicien ?


Tout d'abord, il existe une tradition qui est que le président de l'Harmonie Fanfare Rudipontaine ne sois pas un musicien. Ensuite, lors du Concert de Sainte-Cécile 2005, Jean-Paul KLINGUER m'a demandé si cela ne m'interéssait pas de le devenir. J'y ai réfléchis quelques temps et j'ai finis par accepter la proposition. J'ai posé ma candidature et j'ai été élu. Enfin, plus tard, je suis devenu musicien car à cette époque-là, mes deux enfants (Angélique et Sylvain) faisaient partis de l'harmonie. J'avais également envie de vivre l'association de l'intérieur.
Question de Julien BOULET :
Quelles ont été tes motivations et que sont elles aujourd'hui ?


J'avais surtout une grande frustration de ne pas avoir fait de musique plus jeune. J'ai suivi mes enfants. Ce sont les circonstances qui ont fait que, aujourd'hui, j'aime toujours autant jouer.
Question de Julien BOULET :
Quelles sont tes ambitions pour l'harmonie et que souhaites-tu apporter ?


Mes ambitions concernant l'Harmonie Fanfare Rudipontaine sont grandes. Tout d'abord, mon combat de tous les jours, c'est de continuer à faire exister l'Harmonie Fanfare Rudipontaine. Je veux qu'elle soit encore présente dans 10 ans, même si c'est avec un effectif renouvellé. Ensuite, j'ai envie de la faire progresser, d'attirer de nouveaux membre au sein de l'harmonie. Enfin, qu'il y ait toujours le même plaisir, la même envie entre tous ces musiciens car nous sommes là pour faire de la musique ensemble. Pour finir, je voudrais juste rappeler qu'il y a de la place pour tous le monde au sein de l'harmonie : Ce n'est pas le niveau musical qui codifie les gens, il n'y a pas de concours entre nous. Rappelons juste que tous les musiciens de l'harmonie ne demandent jamais de renfort à qui que ce soit pour une manifestation.
Question Subsidiaire :
Vas-tu souvent sur le site www.harmonie-pont-de-roide.com et qu'en penses-tu ?


Oui j'y vais souvent, il est bien fait. Les deux sites sont biens car ce sont deux sites d'harmonie différents mais surtout complémentaires. Je ne pense pas qu'un choix soit nécessaire, il y a de la place pour les deux.
Visualiser les autres interviews... Interview réalisée en Janvier 2008