Bonne fête à tous les musiciens ...et bienvenue à l'été
Interview : Fabrice SCHMITT
Comment as-tu connu l'Harmonie Fanfare Rudipontaine ?

Si j'ai connu l'Harmonie de Pont de Roide, c'est tout simplement grâce à mon père. En effet, il a fait parti de l'harmonie dans le passé. Cela m'a donné envie.
Quel est le meilleur souvenir que tu gardes de l'harmonie ?

Mon meilleur souvenir, je pense, c'est mon premier concert. C'était pour la Sainte-Cécile 2001. Le tout premier concert sur les rangs reste gravé à vie dans la mémoire d'un musicien. Mais, plus généralement, j'adore toutes les 3ème mi-temps après chaques concerts ...
Quel est le pire souvenir que tu gardes de l'harmonie ?

Il n'y en a vraiment peu mais c'est vrai que le défilé à Maxeville l'année dernière en fait parti. Je pense que le pire est quand même notre concert de noël 2006 car l'harmonie s'est cassée la figure durant un morceau. C'est vraiment un souvenir à oublier...
Que penses-tu du répertoire de l'harmonie ?

Personnellement, j'en suis très content car, dernièrement, il a bien évolué. On a des supers beaux morceaux. C'est cool !
Quel est le morceau que tu préfère et celui que tu aimes le moins ?

Je répondrai plus globalement à cette question.
En fait, j'adore tous les morceaux où il y a du trombone, ce qui est normal je pense. Par contre, je ne suis pas un grand fan des morceaux de clairons. Mais je pense qu'il en faut quand même...
Aujourd'hui, as-tu toujours le même plaisir de jouer ?

Oui, c'est toujours aussi plaisant de faire ce que l'on aime. Par contre, c'est vrai que cela peut varier selon plusieurs facteurs : mon humeur, les morceaux que l'on joue ou encore le nombre de musiciens présents aux répétitions.
Ce n'est pas vraiment plaisant de venir répéter de beaux morceaux alors qu'il manque plus de la moitié des musiciens.
Je sais que tu diriges l'Orchestre Junior, comment t'es venu cet envie ?

Cette envie de direction, c'est plutôt une envie personnelle. Je voulais évoluer, faire quelque chose de nouveau. En plus, cela me plaît de pouvoir bouger la baguette et faire le pitre (rires).
Que dirais-tu aux autres musiciens pour leur donner envie de diriger ?

Ola, je dirais que l'on est assez... (rires) Non, plus sérieusement, je dirais que c'est vraiment beaucoup de responsabilités, il ne faut pas avoir peur. Ensuite, je pense qu'il faut savoir rester calme et être motivé. Pour finir, je pense qu'il est quand même nécessaire d'avoir un bon niveau de solfège. Tous ces traits de caractère sont nécessaires pour diriger.
Globalement, que penses-tu de l'Orchestre Junior ?

J'aime bien l'Orchestre Junior. En plus, il y a de tout nouveaux morceaux c'est cool. C'est surtout très bénéfique, cela apporte de l'expérience en plus, c'est comme les stages musicaux qui ont lieu pendant les vacances scolaires. Cela aide pour rester dans l'Harmonie Fanfare Rudipontaine.
Quelles améliorations aimerais-tu proposer à la responsable de l'Orchestre Junior, Mélanie CHOULET ?

Personnellement, je n'ai rien à lui proposer car les projets dont je lui ai fait part ont été réalisés. Je lui avais en effet demandé de changer les morceaux : désormais, l'Orchestre Junior interprète des nouveaux morceaux dont les niveaux sont très élevés.
J'en profite d'ailleurs pour inviter tous les musiciens et non-musiciens à venir écouter l'Orchestre Junior lors d'une superbe prestation à Pouilley les vignes qui aura lieu le Dimanche 06 mai 2007. Venez nous voir, vous allez apprécier...
Que penses-tu de l'ambiance à l'Harmonie Fanfare Rudipontaine ?

A mon avis, l'ambiance varie selon les personnes présentes à l'harmonie. Mais elle est généralement très bonne. Je connais d'autres harmonies qui sont beaucoup plus strictes, l'ambiance y est très serrée.
Comment imagines-tu l'Harmonie Fanfare Rudipontaine dans 10 ans ?

Désolé, mais je ne sais même pas ce que va donner l'Harmonie Fanfare Rudipontaine l'année prochaine, alors dans 10 ans...
Si je ne me trompes pas, ton père fait parti de l'harmonie de Beaulieu-Mandeure, pourquoi as-tu préféré venir rejoindre les rangs de l'harmonie de Pont de Roide ?

Au départ, je suis surtout venu ici car cela était plus économique. Les cours étaient trop loin. Maintenant, je n'ai pas l'intention de partir, je me plaîs à Pont de Roide.
A par le trombone, y a t-il un instrument dont tu aimerais jouer ?

De temps en temps, je prends la Trompette de mon frère pour en jouer. Plus généralement, je peux toucher à tout sauf aux bois, surtout ce qui est imposant.
Est-ce que le fait d'avoir son frère dans la même harmonie est génant ou, au contraire, cela vous permet de partager vos passions ?

Les deux. Quelquefois, on se prend un peu la tête mais on peut quand même dire que c'est intéressant. En effet, on partage vraiment notre passion : nos émotions positives aux concerts tout comme nos émotions négatives aux répétitions.
Que dirais-tu aux musiciens à propos du journal ?

J'aimerais juste leur dire que nous espérons qu'il vous passione autant que nous car il ne sort qu'une fois par an, il retrace toute l'année musicale avec bonne humeur et des photos inédites.
As-tu des réclamations ou idées à nous faire parvenir au niveau des répétitions de l'Harmonie Fanfare Rudipontaine ?

La seule réclamation que je pourrais faire, ce serait au niveau des horaires des répétitions. En effet, j'aimerais bien que l'on commence vraiment à 20h et non pas à 20h30 par exemple. Il faut penser aux jeunes qui ont école le lendemain, il serait bien qu'à 22h pile, la répétition se termine pour qu'ils puissent rentrer.
Qu'as-tu pensé de notre dernière manifestation, le défilé des Compagnons du Boitchu ?

J'ai trouvé que ce défilé était vraiment cool car cela est intéressant de pouvoir jouer de la musique dans une grande ville comme Montbéliard. En plus, c'était notre tout premier défilé de l'année 2007. Il ne faisait pas froid mais par contre il y avait un paquet de vent, tous les musiciens devaient tenir leur casquette, c'était drôle. Enfin, c'était le 1er défilé où je suis le seul trombone, cela faisait vide, j'avais plus de responsabilités.
Question de Julien BOULET :
Quel sentiment as-tu éprouvé lors du tout 1er concert que tu as dirigé en tant que chef de l'Orchestre Junior ?


Le sentiment que j'ai éprouvé et qui, je pense, est inévitable, c'est la peur. En effet, j'avais peur de me tromper mais j'avais surtout peur de planter tout l'orchestre. Je ne voulais pas paraître bête devant tout le monde. Mais tout ces sentiments n'ont pas disparus, ils sont toujours présents en moi à chaque représentation de l'Orchestre Junior.
Question de Julien BOULET :
Avec la démission du trombone André GRUT, es-tu conscient d'avoir plus de responsabilités au sein du pupitre des trombones, surtout par rapport aux jeunes ?


Oui je suis conscient d'avoir plus de responsabilités, mais cela c'est fait sentir depuis que François-Xavier TAFANELLI ne peut plus être présent à toutes les répétitions. Depuis que André GRUT est parti, je me rends compte qu'il faut que j'assure à 100%. Surtout que l'on ne voit pas souvent les autres trombones...
Question de Angélique GRILLOT :
En générale, que penses-tu des répétitions de l'harmonie et de notre chef, Jean-Paul KLINGUER ?


Désolé, mais je n'ai rien à répondre à cette question.
Question Subsidiaire :
Vas-tu souvent sur le site www.harmonie-pont-de-roide.com et qu'en penses-tu ?


Tu sais, quand je vais sur internet, je me balades un peu partout sans explorer de fond en comble. Il faudrait vraiment que je prenne le temps de l'explorer totalement lorsque j'y vais.
Visualiser les autres interviews... Interview réalisée en Mars 2007